Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
DSP - Assane SOW

DSP - Assane SOW

Keur Cheikh Ibra Fall, «Ndogou» vendredi

Keur Cheikh Ibra Fall, «Ndogou» vendredi

A keur Cheikh Ibra Fall, un des quartiers de la commune de Diourbel, fief des «baye fall», tous les vendredis du mois de ramadan, des centaines d’animaux sont tués en vue de la préparation des repas destinés à la rupture du jeûne «Ndogou» vendredi 11 juin 2016 © Assane SOW
A keur Cheikh Ibra Fall, un des quartiers de la commune de Diourbel, fief des «baye fall», tous les vendredis du mois de ramadan, des centaines d’animaux sont tués en vue de la préparation des repas destinés à la rupture du jeûne «Ndogou» vendredi 11 juin 2016 © Assane SOW
A keur Cheikh Ibra Fall, un des quartiers de la commune de Diourbel, fief des «baye fall», tous les vendredis du mois de ramadan, des centaines d’animaux sont tués en vue de la préparation des repas destinés à la rupture du jeûne «Ndogou» vendredi 11 juin 2016 © Assane SOW
A keur Cheikh Ibra Fall, un des quartiers de la commune de Diourbel, fief des «baye fall», tous les vendredis du mois de ramadan, des centaines d’animaux sont tués en vue de la préparation des repas destinés à la rupture du jeûne «Ndogou» vendredi 11 juin 2016 © Assane SOW
A keur Cheikh Ibra Fall, un des quartiers de la commune de Diourbel, fief des «baye fall», tous les vendredis du mois de ramadan, des centaines d’animaux sont tués en vue de la préparation des repas destinés à la rupture du jeûne «Ndogou» vendredi 11 juin 2016 © Assane SOW
A keur Cheikh Ibra Fall, un des quartiers de la commune de Diourbel, fief des «baye fall», tous les vendredis du mois de ramadan, des centaines d’animaux sont tués en vue de la préparation des repas destinés à la rupture du jeûne «Ndogou» vendredi 11 juin 2016 © Assane SOW
A keur Cheikh Ibra Fall, un des quartiers de la commune de Diourbel, fief des «baye fall», tous les vendredis du mois de ramadan, des centaines d’animaux sont tués en vue de la préparation des repas destinés à la rupture du jeûne «Ndogou» vendredi 11 juin 2016 © Assane SOW
A keur Cheikh Ibra Fall, un des quartiers de la commune de Diourbel, fief des «baye fall», tous les vendredis du mois de ramadan, des centaines d’animaux sont tués en vue de la préparation des repas destinés à la rupture du jeûne «Ndogou» vendredi 11 juin 2016 © Assane SOW
A keur Cheikh Ibra Fall, un des quartiers de la commune de Diourbel, fief des «baye fall», tous les vendredis du mois de ramadan, des centaines d’animaux sont tués en vue de la préparation des repas destinés à la rupture du jeûne «Ndogou» vendredi 11 juin 2016 © Assane SOW
A keur Cheikh Ibra Fall, un des quartiers de la commune de Diourbel, fief des «baye fall», tous les vendredis du mois de ramadan, des centaines d’animaux sont tués en vue de la préparation des repas destinés à la rupture du jeûne «Ndogou» vendredi 11 juin 2016 © Assane SOW
A keur Cheikh Ibra Fall, un des quartiers de la commune de Diourbel, fief des «baye fall», tous les vendredis du mois de ramadan, des centaines d’animaux sont tués en vue de la préparation des repas destinés à la rupture du jeûne «Ndogou» vendredi 11 juin 2016 © Assane SOW
A keur Cheikh Ibra Fall, un des quartiers de la commune de Diourbel, fief des «baye fall», tous les vendredis du mois de ramadan, des centaines d’animaux sont tués en vue de la préparation des repas destinés à la rupture du jeûne «Ndogou» vendredi 11 juin 2016 © Assane SOW
A keur Cheikh Ibra Fall, un des quartiers de la commune de Diourbel, fief des «baye fall», tous les vendredis du mois de ramadan, des centaines d’animaux sont tués en vue de la préparation des repas destinés à la rupture du jeûne «Ndogou» vendredi 11 juin 2016 © Assane SOW
A keur Cheikh Ibra Fall, un des quartiers de la commune de Diourbel, fief des «baye fall», tous les vendredis du mois de ramadan, des centaines d’animaux sont tués en vue de la préparation des repas destinés à la rupture du jeûne «Ndogou» vendredi 11 juin 2016 © Assane SOW
A keur Cheikh Ibra Fall, un des quartiers de la commune de Diourbel, fief des «baye fall», tous les vendredis du mois de ramadan, des centaines d’animaux sont tués en vue de la préparation des repas destinés à la rupture du jeûne «Ndogou» vendredi 11 juin 2016 © Assane SOW

A keur Cheikh Ibra Fall, un des quartiers de la commune de Diourbel, fief des «baye fall», tous les vendredis du mois de ramadan, des centaines d’animaux sont tués en vue de la préparation des repas destinés à la rupture du jeûne «Ndogou» vendredi 11 juin 2016 © Assane SOW